ACCUEIL CONTACT LIENS

LA PLATE-FORME
MISSION
CALENDRIER
EVENEMENTS
COMMUNIQUES DE PRESSE
DECLARATIONS

Sommet syndical de la Grande Region

Concernés par l’avenir de l’Europe sociale et du développement de la Grande Région Sarre-Lor-Lux-Rhénanie-Palatinat-Wallonie-Communauté germanophone de Belgique, les dix membres de la Plate-forme syndicale de la Grande Région DGB Région Trèves et DGB Région Sarre (Allemagne), CSC et FGTB (Belgique), CFDT, CFTC, CGT et FO (France) et OGBL et LCGB (Luxembourg) ont organisé un Sommet syndical de la Grande Région. Il a eu lieu le jeudi 26 mars 2009 de 17h00 à 21h00 au Centre Culturel Paul Barbelé à Strassen (rue des Romains, L-4041 Strassen).

La soirée s'est déroulée sous forme de deux tables rondes qui porteront sur l’Europe sociale et le développement de la Grande Région. Plus précisément, la première table ronde s'est composée de quatre députés européens de la Grande Région issus de différents groupements parlementaires (démocrates-chrétiens, sociaux, verts et libéraux) et du président de l’OGBL Jean-Claude Reding. Ils sont intervenus sur le thème suivant :

Créer l’Europe sociale !

L’Europe sociale vit des jours difficiles. Entre décembre 2007 et juin 2008, la Cour de Justice européenne a rendu plusieurs arrêts néfastes (affaires Viking, Laval, Rüffert et Commission vs. Luxembourg) qui imposent la primauté de l’économique sur le social en considérant que les droits sociaux fondamentaux constituent un obstacle aux libertés économiques. Parallèlement, la crise financière et la tendance générale à la modération salariale menacent le pouvoir d’achat des citoyens européens. Cette situation entraîne actuellement un accroissement de plus en plus prononcé de la perte de confiance des travailleurs dans le projet européen. Et si l’Union européenne se faisait désormais le porte-parole d’une Europe sociale au lieu de prôner l’achèvement du marché commun à tout prix ?

La seconde table ronde à réuni cinq membres du Conseil Parlementaire Interrégional (CPI), du Gouverneur de la Province belge du Luxembourg et de la secrétaire générale adjointe du LCGB Viviane Goergen. Le CPI a pour but de promouvoir le rôle économique, social et culturel de la Grande Région à travers des étroites coopérations entre les différentes régions et de contribuer à une perspective de coopération transfrontalière dans les domaines de compétence des différentes régions. La discussion a porté sur le sujet suivant :

Quel avenir pour la Grande Région ?

La Grande Région « Sarre-Lor-Lux-Rhénanie-Palatinat-Wallonie-Communauté germanophone de Belgique » constitue avec 190.000 travailleurs frontaliers la région la plus mobile en Europe. Afin de faire de cette région frontalière une communauté régionale performante et compétitive, une coopération étroite entre les différentes sous-régions s’impose. Or, la Grande Région se caractérise avant tout par sa composition hétérogène : les régimes politiques (un Etat souverain, un département, 2 Länder, 2 entités fédérées), tout comme les niveaux administratifs diffèrent fortement entre chaque composante de cette région transfrontalière. Comment est-ce que les différentes administrations régionales peuvent-ils quand même assurer une marge de manœuvre politique de cette eurorégion des plus hétérogènes ?

Les débats ont eu lieu en français et en allemand. Une interprétation simultanée est prévue dans les deux langues.

L’accompagnement musical du Sommet syndical a été assuré par le groupe “Mundo Quartet”.

Documents

Programme du Sommet syndical
Discours d’ouverture (en allemand et en français)
Discours de clôture (en allemand)

Liens

Europaforum.lu – Les syndicats de la Grande Région organisent leur propre “Sommet” (26 mars 2009)
Saarbrücker Zeitung – Großregion hat Zukunft, wenn wir solidarisch sind (29 mars 2009)